La perception des inégalités en France : Essai d’explication

O. Galland, Y. Lemel, avec la collaboration d'Alexandra Frénod, Revue européenne des sciences sociales, 51-1, 2013

Cliquer ici pour accéder à la présentation détaillée et à l'intégralité de l'article sur le site de la RESS

Cet article vise à tester trois théories explicatives de la perception des inégalités sociales en se fondant sur une enquête par questionnaire complétée par une série d’entretiens qualitatifs. Nous examinerons la théorie de « l’intérêt bien compris » lié à la position sociale, celle de l’effet éventuel de mécanismes de frustration relative, et celle de l’effet de l’adhésion à des valeurs en matière de justice sociale. Les résultats montrent des effets contrastés des différentes variables explicatives selon le niveau de perception des inégalités. La position sociale comme les mécanismes de frustration relative expliquent bien l’impact personnellement ressenti, alors qu’ils n’exercent pratiquement aucun effet sur la perception globale des inégalités sociales. La perception de l’inégalité dans la société est en revanche associée, quelle que soit la position sociale, à des principes en matière de justice. Ce n’est pas la position des individus dans la stratification sociale qui informe leur perception des inégalités, mais des principes qui en sont largement indépendants.

Publication: