Enquêtes qualitatives

Enquête "Genèse et transmission des représentations des inégalités et des sentiments de justice" 

Enquête qualitative dite "3 générations"

Partis du constat que certains individus ont tendance à croire que les inégalités sont essentiellement prédéterminées et dues à des déterminismes sociaux, alors que d’autres jugent qu’elles sont essentiellement causées par des facteurs sur lesquels l’individu a prise (tels que l’effort individuel, l’ambition, la persévérance, la pugnacité, le sacrifice, etc.), nous avons voulu explorer les mécanismes conduisant les individus à endosser de telles croyances. La diversité de ces croyances est le fruit d’un processus d’apprentissage rationnel, où chacun utilise au mieux l’information à laquelle il a été naturellement exposé, au cours de son expérience personnelle, en particulier familiale.
Nous avons procédé à une enquête transgénérationnelle visant à préciser le poids de l’origine sociale et des croyances familiales (en matière de genèse des inégalités), dans l’affirmation de convictions morales et de préférences idéologiques entre les générations. L’objectif était d’identifier une éventuelle stabilité de ces convictions et préférences d’une génération à l’autre et de préciser les mécanismes de leur transmission au sein de la famille.
Membres de 35 lignées sur 2, 3 voire 4 générations, au total 64 femmes et 41 hommes ont été entendu-e-s (105 entretiens) entre avril 2014 et octobre 2015. Les personnes interrogées ont de 9 à 100 ans. L’ensemble des zones géographiques françaises sont concernées, couvrant des milieux urbains, semi-urbains et ruraux : Paris, Ile-de-France, Nord-Pas-de-Calais, Champagne-Ardennes, Alsace, Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Languedoc-Roussillon, Aquitaine, Pays-de-la-Loire, Bretagne, Guadeloupe. Une attention particulière a été portée à la variété des origines religieuses et sociodémographiques (toutes les situations de ménages, tous les niveaux d’études, toutes les CSP, toutes les fourchettes de revenus, toutes les situations de logements, toutes les positions de l’échelle politique sont cochées au moins une fois). Les entretiens sont actuellement en cours d'exploitation.

Enquête "Les mécanismes de formation des représentations des inégalités dans le jeune âge"

Dans le but d’explorer la genèse et l’appréciation des inégalités sociales et de la justice sociale (ou distributive), nous avons souhaité réaliser cette première enquête pour savoir quels principes de justice les enfants privilégient et pourquoi. Car si le développement du sens de la justice distributive chez les enfants a fait l’objet de multiples recherches depuis les travaux classiques de Piaget (1932), il nous a paru utile d’étudier la manière dont les enfants appréhendent les situations de partage après un travail collaboratif, en partant d’une approche qui postule d’une part que les enfants produisent et reproduisent des représentations du monde qui les entoure en puisant dans des références communes afin d’interpréter la réalité et d’ajuster leurs comportements aux exigences des situations quotidiennes et, d’autre part, qu’ils choisissent des principes de répartition pour de bonnes raisons.
 
Lire le pdf de la présentation complète de l'enquête

Enquête "enfants"

Ecouter l'audio-web réalisé par Pierre Brochard, ingénieur au CMH

http://iess.cmh.ens.fr/002/

Enquête "jeunes"

L'objectif de cette enquête consistait à compléter et à enrichir les résultats de l’analyse quantitative sur le volet « expériences vécues d’injustice à la source des  représentations des inégalités » en réalisant des entretiens sur la  représentation des inégalités et des injustices auprès de jeunes.   40 entretiens biographiques et thématiques d'une heure environ ont été réalisés sur une population de jeunes de  18 à 30 ans déjà interrogés (au nombre de 200) par la méthode quantitative sur le volet des  « expériences vécues à la source des représentations des inégalités » et qui, pour certain (47), avaient donné leur accord pour être recontactés. Les enquêtés ont été interrogés sur leurs itinéraires, leur  vécu, leurs perceptions des situations d’injustices et de discriminations ; plus largement sur leurs conceptions de la société et de la justice sociale.
 
Lire le pdf de la présentation complète de l'enquête

Enquête "jeunes"

Enquête "inégalités culturelles"

L'objectif de cette enquête était de tenter de répondre en particulier aux questions suivantes :
Quelles sont les représentations de la culture et les valeurs des personnes qui trouvent les inégalités culturelles fortes ?
Comment classent-ils les différents types de pratiques culturelles ?
 
Lire le pdf de la présentation complète de l'enquête